Chroniques d'un vide envahissant

"Le trouble de la personnalité borderline est un équivalent de brulure au troisième degré. Il n'y a plus, pour ainsi dire, de peau émotionnelle. Le moindre contact ou mouvement peut causer une souffrance atroce." (Marsha Linehan)

Nids

Ce qui cloche DANS la psychiatrie (reblog)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s